IMG_0358.JPG

De l'initiation au tournoi : L'expérience Slam totale !

Et le moment fut suspendu à la magie d'une jeunesse envoûtante qui vit la poésie

La poésie de Thomas, d'Oriane, de Ninon, de Salomé, de Tharek, de Louann, d'Aumaury, de Victoire et de tant d'autres ..!

Car à Liffré, ils étaient 70 à rencontrer le Slam pour la première fois en janvier, avant de le faire vivre avec émotion et conviction lors d'une semaine du mois de mars qui aurait pu paraître tout à fait banale, si la parenthèse artistique qu'ils nous ont proposé sur scène n'avait pas été aussi saisissante. 

Vivre les ateliers Slam, c'est s'immerger dans une discipline à part entière, qui mêle écrit et oral, émotion et technique, plaisir et implication, transmettre et recevoir. 

Lors d'un cycle d'ateliers et de rencontres étalés sur plusieurs semaines, 2 classes de secondes du Lycée Simone Veil à Liffré sont donc passés par l'ensemble des composantes d'un projet visant à vivre l'expérience Slam "totale"

 

Rencontre & performance

En guise de rencontre, nous avions imaginé avec les enseignantes leur faire vivre une visite en Slam du Musée des beaux arts "hors les murs". Effectivement ce projet rentrait pour eux dans un travail pluridisciplinaire sur l'année, axé notamment autour d'une exposition d'art relative à 2 questions guidant leur parcours : 

"Sois belle et tais-toi"

"Un garçon ça ne pleure pas"

Une manière donc de lier leurs premiers pas dans le projet au Slam, avec l'expérience de textes performés sur les oeuvres du Musée, projetées dans leur lycée. 

 

Découverte & initiation

Puis les ateliers et débutèrent avec une présentation imagée et historique du Slam : connaître l'histoire d'une discipline pour, au futur, la faire vivre dans l'instant présent. 
Quelques premiers jeux et techniques d'écriture ont également marqué ces premiers moments pratiques, avant une scène ouverte aux volontaires. 
On découvre alors les premières sensations, les premiers univers poétiques, les premières projections

 

L'écriture poétique

Puis les élèves sont rentrés de manière plus prononcée dans le travail d'écrit lors d'ateliers spécifiquement orientés sur cet exercice : (re-)découvrir des figures de style impactantes, accessibles et ludiques, s'approprier des outils simples pour progresser dans l'écrit, tirer les fils d'une imagination propre à chacun. Avec pour ligne de mire : "s'amuser sur la forme, mais jamais au détriment du fond" !

 

L'importance de l'oral

Une fois leurs textes avancés, voire finalisés avec un travail poursuivi à l'orée des cours, nous avons pu plonger dans le bain de l'interprétation orale : une phase déterminante et nécessaire pour envisager pleinement la pratique du Slam. L'objectif de ces ateliers est de prendre la pleine mesure des éléments de rythme vocale & de posture qui guident à une prestation Slam éloquente. Au gré des jeux d'échauffement, des conseils et astuces pour progresses, des mises en situation, du travail d'entraide, de l'analyse sur vidéo etc., chacun a pu amener sa création de texte poétique à sortir du papier pour prendre vie sur scène.

 

Début du tournoi : les sélections

Le Slam faisant référence, entre autres, au terme anglais Chelem, il est dans son essence pratiqué sous forme de tournois. Des tournois créés pour redonner, à quiconque le souhaite, la possibilité de venir exprimer ses créations poétiques a capella, dans le but d'en faire une performance vivante et unique. Pour donner encore plus de piquant à ce spectacle vivant et coller à l'imaginaire du tournoi, un jury populaire note selon ses goûts toutes les prestations jusqu'à l'établissement d'un classement final. 
C'est donc la voie que nous avons choisi d'emprunter avec les enseignantes portant le projet, en organisant une scène de tournoi de "sélection" par classe. Et si l'on fait références à des sélections c'est que ces premiers tournois avaient pour but de proposer aux 6 premiers de représenter leur classe lors d'une grande finale à 12 en fin de projet. Un moment d'une grande qualité qui annonça une finale de haute voltige ...

 

Le point d'orgue : la grande finale

La finale de ce grand tournoi des secondes se présenta comme l'aboutissement enchanté d'un projet aussi complet qu'enthousiasmant

L'implication remarquable de tous les élèves lors de l'ensemble des ateliers les a amené à progresser jusqu'à proposer des prestations absolument bouleversantes, tant pour un public composé de camarades et d'enseignants survoltés que pour le jury ébahit par la qualité des Slams proposés.

Bravo aux 4 participants qui réussirent à se hisser fièrement sur le podium, représentant avec brio leur classe. Et au bout du compte la victoire est avant tout celle de l'ensemble de ces nouveaux artistes du Slam qui ont su révéler leur potentiel à un point qu'ils n'auraient pas soupçonné, faisant preuve d'un état d'esprit exemplaire et de personnalités toutes aussi riches les unes que les autres. 


Enfin, comment ne pas souligner le travail et le suivi remarquable des équipes éducatives du lycée, notamment des enseignantes Céline Le Floch, Frédérique Collet, Maïke Burklin, Anaïs Blanchet, Louise Boisdron, ainsi que le proviseur Éric Doucet, que je remercie pour leur accompagnement, leur confiance et leur énergie grandement responsables de la qualité de ce partenariat !

 
 

Deuxième expérience de travail avec Elvi et cette fois-ci, un parcours au long cours sur 5 séances et une battle de slam. Deux classes du lycée Simone Veil de Liffré se sont engagées avec énergie et brio dans le projet et ont produit des textes chargés en émotions. Emmenés avec bienveillance et rigueur par Elvi, ils ont su s'approprier toutes les ressources poétiques de la langue, mais ils ont aussi appris à maîtriser leur prise de parole, à asseoir leur posture, à gérer leur stress pour capter un public médusé face à la qualité des textes produits à partir des deux phrases canoniques "Un garçon, ça ne pleure pas" et "Sois belle et tais-toi". Grâce à Elvi, nos élèves ont réfléchi et interrogé avec sensibilité les rapports de genre et les préjugés. Au plaisir de collaborer de nouveau.

Céline Le Floch

Quelle extraordinaire rencontre ! Elvi est intervenu dans notre Lycée Simone Veil de Liffré, dans le cadre d'un projet Lettres-Espagnol-EMC et il a littéralement révélé les élèves à eux-mêmes - et aux profs aussi ! Passionné, passionnant, touchant, précis, ouvert, encourageant, il fait mouche, à chaque fois. Il sait intéresser les jeunes les plus en difficulté comme les très bons élèves, leur donner confiance et déclencher en eux l'envie unanime d'écrire, de dire et même de sortir d'eux-mêmes pour révéler des talents insoupçonnés. Il y a de la maïeutique dans son Art. Elvi n'est pas juste un poète slammeur : il est tourné vers les autres, ils balancent les émotions et sait faire voyager ceux qui l'écoutent, qui restent suspendus à ses mots. Ils nous a tous embarqués, lors de ces ateliers ! Nous n'avons qu'une envie, repartir avec lui, pour une prochaine traversée, en slam !
Merci infiniment à toi Elvi : le Shaman Slam-man !

Fred Collet

Un travail extraordinaire réalisé par Elvi auprès de nos élèves : il a su les mener vers une belle approche de l'oralité afin qu'ils nous offrent un superbe moment de poésie et de créativité ! Merci à toi !

Louise Boisdron